Home » POST » Les Amis de la Mouette » Posts Restants

Posts Restants

Post 91 à 86

Post 91

2016XIT…

2016 se termine et je me dis qu’il n’y a que 2016 qui se termine. La guerre est toujours là. On pourrait se dire qu’elle est loin de chez nous, et qu’elle ne nous menace pas. Mais il suffit d’aller voir un feu d’artifice à Nice ou d’aller boire une bière à Berlin pour se rendre compte qu’elle est aussi chez nous déguisée en « terrorisme ». La misère, déguisée en « crise », est toujours là. Et même si elle est moins triste au soleil, elle touche de plus en plus de méridionaux. La pollution, déguisée en « réchauffement climatique » est toujours, et de plus en plus, là… Bon ! J’arrête là le feuilletage du catalogue de tous les maux qui sont toujours là… Parce qu’ils ne doivent pas nous camoufler ce qui est heureusement toujours là et qui sera encore toujours là en 2017 : L’Amour… Heu ! pardon qu’est-ce qu'il me prend ? L’HUMOUR bien sûr, pas cette espèce de sentiment à la mours-moi le noeud…. Veuillez excuser cette interruption momentanée de lucidité superficielle et légère. Pour 2017 je promets d’être encore là, avec ma mauvaise foi, mon cynisme, ma dérision et un certain sens de… ce qu'il vous plaira !.

 

Post 90

Manuel Valls aurait reçu une gifle…

Comme tout le monde, j’ai regardé à la télé cette pseudo gifle curieusement filmée sous plusieurs angles… J’en conclus que tout fout le camp dans notre pays ! Même la gifle ! Car je peux vous assurer que lorsque mon père ou le curé de St Jo me balançait jadis une gifle, même celle de Lino Ventura à Isabelle Adjani ressemblait à une caresse ! Mais faut quand même reconnaître que cette gifle - à 3 mois de prison avec sursis pour son auteur - a eu le mérite d’animer un peu cette campagne primaire. Et surtout de faire de Manuel Valls, une victime ! Victime de la violence intolérable qui sévit dans notre pays et qui a nécessité l’Etat d’Urgence ! On peut quand même douter quelque peu des mesures sécuritaires prônées par ce socialiste de droite quand on se rend compte que son propre système de sécurité, sa garde rapprochée, ne sont pas capables d’éviter une tape plus ou moins amicale venue de la foule pressée sur le parcours péripatéticien de leur protégé. Franchement ! Il y a des gifles qui se perdent !

 

Post 89

Hamon grand étonnement…
Il a une bonne bouille d’élève dissipé frondeur ce Benoît ; un regard bleu plein de malice ; une coupe de cheveux lui permettant de jouer dans n’importe quel Peplum ; des oreilles pointues dignes de Star Trek... Je l’imagine aisément en costume vert dans le rôle de Peter Pan ou d’un elfe de la forêt… J’ai quand même du mal à le visualiser en photo officielle de Président de la République dans les jardins de l’Elysée. Pourquoi ? Après tout en voilà un qui apparemment n’a pas honte d’être socialiste. Tout du moins pour le moment. J’avoue aussi que le fait qu’il soit arrivé devant le catalan n’est pas pour me déplaire. J’en profite pour dire que je n’ai toujours pas compris pourquoi Manuel Valls s’est présenté à cette primaire. Comme s’il n’était pas responsable de la politique quelque peu défectueuse qu’il a menée en tant que premier ministre du soudain grand voyageur et fan de Michel Drucker, un incertain François Hollande…
J’avoue que je suis à la fois étonné par le résultat de ce premier tour et ravi, parce qu’en cas de victoire de ce Benoît, nous aurons enfin un candidat au programme socialiste, « romantique » certes, mais avéré.
Le choix démocratique s’élargit.

Hamon commandement : Feu !



Post 88

Pénélope…

Moi je la connais bien Pénélope ! Et je peux vous dire que vous avez tous tout faux ! Pénélope elle est intelligente, volontaire, sportive, adepte du bénévolat, avec un sens de l’humour indéniable. Rien de fictif chez elle ! Rien de caché ! C’est bien simple, elle a toutes les qualités de son grand-père maternel. Je l’adore ma petite fille !

 

Post 87

Ça Trump énormément !


Voilà un type quelque peu fortuné qui se retrouve Président des USA après avoir été élu apparemment démocratiquement sur un programme clair et précis soufflé par le KKK et sans doute le fantôme de Mussolini. Le peuple américain a accepté ce programme fascisant à souhait, prévoyant entre autres la construction d’un mur de Berlin à la frontière mexicaine, le rejet du réfugié, le mépris de la Femme, de l’Europe, etc. J’avoue que je ne comprends pas la raison des manifestations anti-Trump dans son propre pays, celui qui l’a élu ! Pour une fois qu’un homme politique fait ce qu’il a promis de faire ! C’est à désespérer de la Démocratie !



Post 86

Petite Annonce

Peuple Français cherche Homme (ou Femme Politique) parfait de droite, de gauche ou d’ailleurs n’ayant jamais menti à quiconque pour atteindre le pouvoir recherché. Si vous êtes cet Homme (ou cette Femme), inutile de répondre à l’annonce car vous n’existez pas. Par contre si vous êtes parvenu à vos fins par tous les moyens sans vous faire pincer par le Canard Enchaîné ou Mediapart, votre candidature nous intéresse. Car pour diriger un pays il faut avant tout être intelligent, malin, machiavélique et capable de manger la confiture sans ouvrir le pot…



Post 85 à 81

Post 85

Les Français ci, les Français ça…

Quand il m’arrive de tenter d’entendre - voire d’écouter - un débat à la télévision mettant aux prises journalistes, conseillers, philosophes, écrivains et autres experts en civilisation Française, ce qui m’horripile le plus c’est d’entendre les phrases : “ Les Français n’accepteront jamais ceci… ” “ Les Français sont favorable à cela… ” “ Les Français n’aiment pas que… “  “ Les Français pensent ceci… ” etc.

J’ai souvent l’impression de faire partie d’une peuplade d’arriérés constamment observée par des ethnologues condescendants seuls autorisés à m’octroyer telle pensée, telle réaction, telle opinion… sur tout et n’importe quoi. Tous ces observateurs patentés oublient un détail : Ils sont eux-mêmes Français ! Et, ne leur en déplaise, ils font partie de cette peuplade d’arriérés au même titre que le plus modeste des Français qu’ils ont tort de mépriser du haut de leur pseudo supériorité intellectuelle. Ils devraient se méfier des Français de la soi-disant France d’en bas… Parfois elle se réveille… Bon allez, je vais mettre ma robe et aller boire un coup dans un bistrot du 93. Et faudra pas m’emmerder.



Post 84

Poubelle bleue ou jaune ? Poubelle Verte ?

Alors, dans la poubelle bleue ou jaune faut mettre le papier, les emballages plastique, cartons. Dans la poubelle verte, faut mettre les déchets organiques. Manque plus qu'une poubelle noire ou rouge ou même transparente - pour qu'on les voit encore mieux - pour les déchets nucléaires. Et ces déchets là, c'est du costaud ! Les petits Cairotes chers à Soeur Emmanuelle pourront gambader dans ces déchets pendant au moins 100 millions d'années paraît-il. C'est Ségolène qui doit être contente ! Vive le sens civique, vive le tri sélectif, vive la prise de conscience écologiste.

 

Post 83

Le sapin, la crèche et tutti cuanti...


On dit que le sapin symbolise la vie et son renouveau permanent depuis l’antiquité. On dit aussi qu’il a remplacé la crèche chez les Protestants.

Que peut-on penser aujourd’hui quand la crèche disparaît des lieux laïques alors que le sapin, lui, est toujours là ? Sommes-nous tous devenus Protestants ? Et si tel est le cas, pourquoi le conserver dans les lieux laïques puisqu’il est un signe aussi religieux que la crèche ? Puis, d’après un certain douanier à la retraite, il ne faut pas acheter de jouets parce qu’ils sont fabriqués par des enfants exploités… Alors, merci de me dire si j’ai encore droit à mon ORANGE et si je peux encore manger mon BOUDIN BLANC ?



Post 82

Georges Brassens inconnu à Marseille !

Comme mes vacances au Millénaire ont été reportées, je me suis quelque peu avachi sur mon sofa de velours rouge devant la télé... Après une pub pour la convention obsèques et les monte-escaliers Stannah... "Questions Pour Un Champion" spécial jeunes. Et plus précisément mettant aux prises des petits marseillais âgés de 14 à 16 ans représentant leur lycée !... Question à trois points : "Qui a composé la chanson "Les Copains d'Abord" ? En fond on entend Georges Brassens chanter. Aucun des candidats n'a su répondre dans le temps imparti ! Plus triste encore, apparemment aucun de ces gamins sélectionnés pour leur érudition exceptionnelle n'avait entendu parler de notre Brassens national de Sète ! Par contre la question suivante concernant le rappeur Soprano, tous les quatre candidats connaissaient la réponse !... Bon, que les choses soient claires entre nous, personnellement Brassens n'est pas mon chanteur poète préféré. Pierre Perret me semble un auteur beaucoup plus important... Mais quand même je respecte Brassens, et mes enfants et mes petits-enfants connaissent Brassens et surtout "les Copains d'Abord" qu'il nous arrive de chanter tous ensemble. Je suis simplement consterné ! Que des petits Lillois ne connaissent pas Brassens... Je peux l'admettre. Mais que des adolescents marseillais, présentés de surcroît comme la crème, n'aient jamais entendu parler de Brassens, c'est inadmissible. Je demande immédiatement la démission de Jean-Claude Gaudin !



Post 81

L'oignon est un médicament !

Un de mes amis qui d'habitude ne m'envoie que des patchacades vient de me transmettre la solution pour lutter efficacement contre la grippe : un oignon non pelé posé dans une assiette dans chaque pièce habitée de votre logis. L'oignon aurait le pouvoir de tuer le virus de la grippe ! Pourquoi pas ? Même en supposant que l'oignon soit un vulgaire placebo, quand on sait que 30% des malades prenant un placebo guérissent par le simple fait qu'ils sont persuadés de prendre un médicament... Alors vive l'oignon !

Post 80 à 76

Post 80

Les déontologues à l’hôpital


Savez-vous ce qu’est un déontologue ? Et d’abord saviez-vous que cette profession, réservée paraît-il aux « sages », existait. On est en droit de penser, et on aura raison, que le déontologue est celui qui pratique la déontologie. C’est à dire que : Le (ou la) déontologue a pour mission de participer à la mise en place des règles de déontologie de l’entreprise dans laquelle il est employé et de s’assurer de leurs bonnes applications. Il contribue ainsi à protéger l’entreprise et ses dirigeants contre une atteinte à sa réputation, et éviter des sanctions de la part de l’administration et une éventuelle perte financière. Pour ce faire, le déontologue définit les devoirs et les règles propres à l’entreprise, veille à leurs applications et conseille les dirigeants. Il s'assure du respect de la réglementation propre au secteur d’activité de la société, il lutte contre les fraudes, évite les conflits d’intérêts ou le blanchissement d’argent. Le déontologue a le devoir de se tenir continuellement au courant de la réglementation officielle, de ses évolutions et prévoit des formations continues pour les employés de l’entreprise. Au cas où le respect de la législation ne serait pas appliqué, le déontologue a pour mission de faire remonter auprès de sa hiérarchie les dysfonctionnements ; cette dernière sera alors amenée à intervenir auprès du personnel manquant ou bravant le règlement.

Le déontologue doit aussi tout mettre en œuvre de façon à ce que les informations confidentielles de l’entreprise ne circulent pas.
Ceci étant précisé, étant entendu que dans les années 90, j’étais curieusement considéré comme faisant partie des « sages », un chasseur de têtes de déontologues à fort potentiel a tenté de me recruter afin que j’adhère à l’Association des Déontologues Français. Pour me persuader du bien fondé de sa démarche, il m’a invité à une conférence déontologique. L’orateur, dont j’ai oublié le nom, a donné comme exemple de travail de déontologue, une enquête qui a duré 2 ans dans les hôpitaux publics afin de déterminer ce qui était le plus important dans un hôpital. Sera-ce l’ergonomie du mobilier ? Les petites fleurs sur les nuisettes ridicules ? la couleur des murs ? le travail du personnel ? La qualité du matériel ?etc. Et bien au bout de 2 ans, la conclusion de cette enquête a été que le plus important dans un hôpital, c’est LE PATIENT !
Avouez qu’il fallait vraiment cette enquête pour le savoir et que tout le personnel et l’administration en prennent conscience.

Combien a coûté cette enquête ? Le déontologue conférencier a gardé l’information pour lui. Ce qui ne me semble pas très déontologique. Mais parfois il est utile de peigner la girafe !

 

Post 79

Primaires maladroites et malagauches.

Au risque de me faire traiter de tout et surtout de rien, je pense que Mélenchon a raison au moins sur un point : Faut changer de système politique ! Mais là où je ne me mélenche plus avec lui, c’est quand il préconise un retour aux pratiques qui ont permis à Louis XVI de se faire couper la tête, en revenant à l’Assemblée constituante, les états généraux et tout le toutim.

Depuis peu ont été instituées les primaires. D’abord à gauche, puis à droite. Voire ailleurs. Sur le principe je suis d’accord. Par contre là où je ne suis plus d’accord c’est quand on fait participer l’ensemble des citoyens (moyennant un investissement symbolique) au choix du candidat de tel ou tel parti ! Pourquoi ? Parce que le fait que tout le monde puisse voter, même pour un candidat d’un parti qui ne correspond pas du tout à sa propre sensibilité, ça fausse tout ! De ce fait, il est évident que les candidats aux primaires courtisent autant les voix de leurs militants et sympathisants que les voix des supposés adversaires des autres camps !

Pour moi la primaire doit être interne. Elle ne doit concerner que les militants. Libre à chacun de devenir un militant pour pouvoir voter ! Sinon, à quoi servent exactement les Partis Politiques s’ils deviennent, pour des échéances aussi importantes que le choix de leurs candidats à la Présidence de la République, otages du suffrage universel. Je crois que le Général de Gaulle avait un avis tranché sur la question de l’utilité des Partis Politiques !

 

Post 78

Courage Fillon !

Bon, d'accord, je ne suis pas allé voter. Je me suis déjà expliqué à ce sujet. Considérant que le système des primaires est vérolé par tous les "démocrates" à la sensibilité différente, voire très différente, pour ne pas dire contraires à leurs propres valeurs qui se sont fait un plaisir de suivre (sans doute) les consignes de leurs chefs de file en allant voter pour un François Fillon tsunamiesque afin de faire en sorte que leur candidat futur ne tombe pas contre Alain Juppé qui semblait jusque là, du haut de sa condescendance, dominer la partie tout du moins à droite et a priori aussi ailleurs. J'ai entendu que les experts sondeurs qui ne se trompent qu'à chaque élection, considéraient qu'environ 15% (suis pas sûr du %) des votants étaient de gauche, ou de droite toute, ou macronesque, ou Mélenchonnés... Moi, mon intuition féminine me dit que ce pourcentage est beaucoup plus grand. Je suis très étonné par l'intérêt soudain de près de 4 millions de français pour une primaire de droite. Et qui plus est pour la première chez ceux qui dénonçaient il n'y a pas si longtemps ce genre de pratique... Mais bon, si je m'étais déplacé pour voter, j'aurais aussi voter Fillon. Donc, je me dis que même si le ver est dans le fruit du système, mangeons-le quand même jusqu'au trognon. Et puis, je le connais Fillon. Il prenait le métro avec moi quand il n'était que ministre... Et surtout il ne lisait pas le bréviaire pendant le trajet sur la ligne 4, mais Libération. Alors souhaitons qu'il gagne le second tour... Après on verra s'il est capable de nous libérer du système dont il est le fruit "exotique" depuis dimanche soir.

 

Post 77

Castro ?
Je l'ai bien connu. Il était très sympa et d'une souplesse incroyable. Rien ne lui faisait peur. Dans les années 70 il a révolutionné tout un "Pais". J'aimais bien et j'admirais cet homme, décédé en 2013 à l'âge de 65 ans à Lunel. Patrick Castro était LE raseteur de mes 20 ans. A Marsillargues, Aigues vives, St Laurent d'Aigouze... Bon nombre de taureaux lui doivent leurs carrières. Ne me parlez pas de l'autre Castro de Cuba, je suis très content de ne l'avoir jamais connu ! Lui ! Et surtout ses prisons ! Qui à mes yeux ont fait de lui une honte de plus pour le communisme...



Post 76

Je suis candidat !

Si Alexandre Jardin est candidat, pourquoi pas moi ? Il écrit des livres, moi aussi. Il est imbu de sa personne, moi aussi. Il parle de tout et principalement de ce qu'il ne connaît pas, moi aussi. Il a beaucoup d'amis, moi aussi. Il voudrait que tout le monde lise davantage de livres, moi aussi. Et principalement les siens... C'est là que nos personnalités différent, je préfère les miens ou au pire n'importe quel livre du catalogue de l'Edition de la Mouette.

Alexandre Jardin, président de la république, c'est comme si je prétendais être Michel Legrand !

Je propose une primaire entre lui, Patrick Sebastien, Baltimore, Titole, Birbe, Midi moins le quart, et Moi. Mon slogan : "Mangez de la salade, vous ne serez jamais malade !"

Post 75 à 71

Post 75

Scoop !

Je viens de recevoir un télégramme de la ministre Najat Balaud-Belkacem qui m'ordonne de proposer aux lecteurs tout le catalogue de l'Edition de la Mouette en... SETOIS !
Voilà une initiative qu'elle est bonne ! Atchidente, fan de garce, pôôôtain ! Tous les tchougourles, babaêls, feudindes et autres mandja-mecques vont enfin pouvoir lire tout un catalogue dans leur langue d'origine !... Merci Madame le ministre d'avoir enfin pensé à la minorité sétoise qui est enfin prise en considération par le colonisateur français d'Oil !

 

Post 74

Et maintenant…

Les musulmans se sentent stigmatisés et amalgamés aux islamistes terroristes (pléonasme  ?) et pour bien montrer qu’ils ne font pas partie de ces assassins, leurs femmes vont à la plage en Burka-Bikini alors que leurs petites filles sont en maillots 2 pièces… Personnellement, je serais tenté de dire à ces femmes “  libérées  ”  : Habillez-vous comme vous voulez sur le sable, mais de grâce couvrez vos petites filles, il y a beaucoup de pédophiles sur la plage  !

Je ne suis pas loin de penser que les musulmanes arborant dans l’espace public leur costume traditionnel du Moyen Âge, voire antérieur, dès qu’elles se retrouvent chez elle, et donc dans leur sphère privée, doivent s’empresser de poser leur costume de Belphégor, pour vite remettre leur Jean…

Dans les hôpitaux (j’en sors) beaucoup d’infirmières, internes et autres docteurs sont issus de l’immigration maghrébine. Et tout le monde est en blouse blanche. Je n’ai pas vu une seule djellaba, le moindre voile ou autre accoutrement Burkino Facile à repérer. Je n’ai vu que des praticiens et praticiennes respectant le serment d’Hypocrate. (Enfin, j’espère)

Et maintenant, c’est au tour des Chinois et autres Asiatiques de se sentir stigmatisés et victimes du racisme Gaulois  !

Je ne suis pas loin de penser que toutes ces gens sont des masochistes  ! Et je me pose sérieusement la question  : “  Pourquoi restent-ils dans un pays aussi pourri que la France  ?  ”

 

     Post 73

Changement d'heure...

J'ai entendu : "A 3h il sera 2h !" Je pense qu'il n'y a pas concordance des temps !

On devrait dire : "A 3h il était 2h ! Non ?"
Puisque le futur ne peut jamais être dans le passé... Non ?

Et est-ce que ça veut dire qu'à 3h j'ai rajeuni d'une heure ?

Comme à peu près toutes les nuits, je me suis levé à 4h pour aller soulager un besoin naturel... Il était donc 3h... Je peux vous dire que ma prostate n'en a rien à foutre du changement d'heure. Et je crois qu'il n'y a pas qu'elle !

 

Post 72

Primaire ?

Allons encore plus loin dans le respect de la démocratie !
Créons à droite comme à gauche et au milieu, une primaire de la primaire. Manière de faire en sorte qu'il y ait moins de candidats qui pensent pareil tout en pensant qu'ils pensent mieux pareil que les autres pensant pareil qu'eux-mêmes, sinon ils ne seraient pas dans le même camp...

Vous me suivez ?

Faisons passer tous les candidats primaires devant le Conseil Constitutionnel (étant entendu que ce Conseil est composé de vieux sages soupçonnés d'impartialité) afin de leur faire passer un examen devant déterminer s'ils sont capables ou non de diriger un pays tel que la France. Une sorte de Certificat d'étude primaire... Ainsi on saurait par exemple si un tel ou une telle connaît le prix d'un petit pain au chocolat. Il est vrai qu'on ne voit pas comment un tel ou une telle pourrait prétendre diriger la France sans connaître ce prix. Et une telle ou un tel connaît-il le prix d'un jeu de cordes Fender ? D'un kilo de Barbe à Papa...

Je propose à tous mes amis Facebook de dresser une liste de questions essentielles demandant des réponses claires et précises de la part des candidats postulant à la primaire de la primaire de leur Parti... C'est parti !

 

Post 71

Pour vous aider à faire votre choix primaire, j'ai décidé de parler enfin !

Il s'avère que j'ai bien connu : François Fillon et Alain Juppé...

Dans les années 90, François Fillon, alors ministre de je ne sais plus trop quoi, prenait le métro avec moi tous les matins à la station Alésia. Et tous les matins, je l'observais lisant son "Libération", debout, bien accroché à la barre fixe.

Un jour, il a levé les yeux, et, allez savoir pourquoi, nos regards se sont croisés l'espace d'un laps de temps infinitésimal néanmoins suffisant pour vous dire qu'à ce moment précis, entre François Fillon et moi, il s'est passé : RIEN !
Même pas trois fois rien, qui serait déjà quelque chose, absolument Nada comme dirait le premier ministre en vacances dans son pays d'origine. Alors comment voulez-vous voter pour un type avec lequel il ne se passe rien !

Par contre, un soir de l'année 95 (je crois), j'ai croisé pour la première et dernière fois Alain Juppé à la mairie du XVIIIème arrondissement. Pour l'anecdote, il était escorté par un policier sétois que je ne nommerai pas. Ce policier (ce n'était pas Redondo ou Curabec) m'ayant aperçu sur le parvis de la mairie, est venu me serrer la main. Alain Juppé voyant la scène, et son instinct lui dictant la nécessité d'entrer en contact avec moi, a fait un écart sur la gauche (si, si) pour venir me saluer. Alors que nos paumes sèches fraternisaient, il m'a regardé droit dans les yeux et m'a demandé : "Comment allez-vous ?" Je lui ai répondu : "Aussi bien que la dernière fois !" Et là, c'est là qu'on voit l'homme d'état, il a relâché ma main et avant de s'enfuir au Canada, a clos notre discussion en me disant : "Vous m'en voyez ravin cher ami..."

Vous comprendrez qu'entre un Fillon avec lequel il ne se passe rien et Alain Juppé qui est "mon ami", pour moi le choix est simple : le jour du vote pour la primaire, Je reste chez moi et je regarde la pétanque sur la chaîne de l'Equipe.



Post 70 à 66

Post 70

Ah, si j’étais riche  !

Le nombre de gens qui vous disent  : “  Ouais  ! C’est injuste  ! Pourquoi y’en a qui gagnent des fortunes pendant que la majorité a du mal à survivre  ? C’est la faute à l’Euro  ! C’est la faute aux Politiques   ! C’est la faute aux technocrates de Bruxelles  ! C’est la faute au Capitalisme… Moi, si j’avais vraiment du pognon…  ”

Et là, quand vous leur demandez  : “  Et si t’avais tu pognon, t’en ferai quoi  ?  ”

En général, la réponse ne vient pas tout de suite. Pourquoi  ? Parce qu’ils ne savent pas vraiment quoi répondre. Ils hésitent entre vous dire  : “  J’arrêterai de travailler… J’achèterai une Ferrari… Je partirai en vacances aux Seychelles…  J’en donnerai un peu à ma famille et à mes amis, quoique pas sûr  !…”

Combien vous disent  : “  Je partagerai mon fric avec les plus démunis, je créerai une fondation pour lutter contre telle ou telle maladie, je mettrai une partie de ma fortune au service du Bien…  ”  ?

Je ne vais surtout pas dire que tous les gens riches sont généreux et altruistes, non bien sûr. Mais il y en a beaucoup qui donnent, qui distribuent. Et pas obligatoirement devant les caméras de la télé ou pour soigner leur communication en même temps que d’assurer leur rédemption.

Je pense qu’il ne doit pas être si facile que ça d’être riche  ! Ce n’est pas tant ce que l’on gagne qui est en question, mais l’usage que l’on fait de sa fortune…

Si on se tourne vers la Bible et plus particulièrement le Nouveau Testament, on apprend par le verbe de celui qui se dit Fils de Dieu qu’  “  il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu  ”

Amen  !

 

Post 69

Quelque chose d’intelligent  ?

J’avoue qu’en ce moment j’ai un peu de mal à dire quelque chose d’intelligent au sujet de toutes les horreurs devenues quotidiennes depuis quelques temps déjà dans notre Douce France. Et puis je me suis mis à lire “  La clef de Salomon  ” de l’auteur bestsellerien portugais Dos Santos, celui-là même qui a déjà écrit, entre autres,   “  La formule de Dieu  ”… La clef de Salomon  en tant que telle m’était déjà connue. On raconte que Salomon aurait eu des dons de magicien et d’alchimiste et qu’il avait donc une clef symbolique pour ouvrir des champs où le cartésianisme est loin d’être la norme… Mais on raconte tellement de choses sur ce bâtard  !… Concernant le roman “  La clef de Salomon  ”, j’avoue ne pas avoir tout compris et avoir un peu décroché. Notamment quand l’auteur tente de nous expliquer la physique quantique… En physique normale, dite classique, j’étais déjà nul mais j’admettais à l’instar d’Albert Einstein lui-même, que la réalité était indépendante de notre observation… Or qu’apprend-t-on dans “  La clef de Salomon  ”  ? C’est que d’après les adeptes de la physique quantique, si, par exemple, il n’y a personne pour observer la lune, la lune ne peut exister  ! De même si un arbre tombe dans la forêt sans que personne soit là pour entendre le bruit de sa chute, il tombera sans bruit… Il y a une multitude d’exemples comme celui-là, tous plus déconcertants les uns que les autres qui chagrinent les neurones d’un pur produit de la civilisation judeo-chrétienne formaté Catholique. Et bien à l’arrivée, Albert Einstein peut aller se rhabiller  ! Il a même fini par reconnaître son erreur. Les milliers d’expériences quantiques réalisées depuis environ 1920, prouvent que la physique classique se trompe sur toute la ligne et que la “  Vérité  ” est quantique…

Alors, je me suis dit que peut-être si on mettait en application le principe de la physique quantique qui dit qu’un fait, une action, un événement, ne peuvent exister et être réel que si quelqu’un les observe, ça pourrait être le début d’un commencement de solution pour lutter contre le terrorisme islamique… Il ne s’agit pas de faire l’autruche, il s’agit de ne pas observer l’horreur. Et s’il suffisait de ne pas observer l’horreur pour qu’elle n’existe pas 

 

Post 68

J'ai honte !

J'entends parler toute la journée de chasse au Pokemon... Et je ne sais pas de quoi il s'agit. Alors je tape "chasse au Pokemon" sur ma barre de recherche... Et immédiatement je peux cliquer sur un lien qui explique tout... Et je me rends compte que je comprends mieux la différence entre la physique classique et la physique quantique que cette chasse dont mon cerveau semble refuser l'entrée dans ses neurones...

C'est grave, docteur ?

 

Post 67

S

L'heure est à la surveillance, la délation et la dénonciation de tous les ennemis de la République : J'ai commencé à faire mon devoir de milicien en relevant toutes celles et tous ceux qui ont obtenu le Bac "S"

 

Post 66

Les moustiques et McLaughlin

J'apprends par un grand quotidien du midi que cette année les moustiques sont discrets... Heu ! A quelle heure ? Et où exactement ? Que j'y aille. Dans mon jardin et dans ma maison à moi que j'ai, ils font plutôt la Fiesta dès le matin et jusqu'au soir... et plus précisément sur mes mollets d'athlète à la retraite. Faut dire à leur décharge que mon sang est exceptionnel. Comme est exceptionnel John Mac Laughlin qui passe ce soir au Théâtre de la Mer. J'étais au concert qu'il a donné en ce même lieu en 1978... J'ai arrêté la guitare le lendemain.

 

[an error occurred while processing this directive]