Accueil

Ce site est le site d'un type qui se croit tout permis depuis le jour de sa naissance le 12 septembre 1947... Jugez plutôt ! Pierre LASNE, alias Pierô, Peter Lane, ou encore Caraussanne, ce "sétois" d'origine normande né à Béziers (34) que même les indiens n'ont jamais pu cerner, se permet de : raconter sa vie, jouer les conseillers en communication, écrire des bouquins, des chansons, composer de la musique, inventer la Dicopsychologie, créer des jeux de société, être rédacteur en chef d'un journal satirique, dircom d'une société mythique, faire de l'humour, des videos, de l'Astrologie, des hymnes à la Tolérance, des cadeaux, d'avoir du coeur, de la gueule !... Il vend ses produits dans le monde entier !... Il propose toutes ses chansons sur CD personnalisé... Il peut numériser et remasteriser tous vos vieux vinyles... Il a sa propre Maison d'édition... Il collectionne les Aphorismes... En 2007, il a fait un retour sur scène infarcissable !...

 Il lui arrive même parfois d'ouvrir les huîtres à Noël ! 

  

Offre d'emploi (Urgent) cliquez

  

 

RETROUVEZ PLC SUR FACEBOOK

Accueil - Pierre Lasne Communication

Jeanne et Gérard Corporon et leur nouvel ami Jean-Pierre Mocky

Jeanne et Gérard Corporon et leur nouvel ami Jean-Pierre Mocky - Pierre Lasne Communication

Je crois que tout a été dit sur Jean-Pierre Mocky. On peut l'aimer, le détester... je crois qu'il s'en fout complètement. Par contre, force est de constater que sans lui et ses films, le cinéma français ne serait pas tout à fait le cinéma français. Il faut aussi reconnaître qu'il fait son possible pour défendre ce qu'il considère être le vrai cinéma... celui où l'argent ne fait pas tout, où le commercial ne l'emporte pas sur l'artistique, où toutes les hardiesses sont possibles et même obligatoires au détriment de la rentabilité soit-disant populaire. Ce n'est pas un hasard si on retrouve cet énergumène râleur, acariâtre et à la mauvaise foi légendaire Président du Jury de la cinquième édition du Festival du film artisanal et audacieux de Joyeuse, devenu cet année celui de toute la basse-ardèche. Et ce n'est pas un hasard non plus si "Le dernier trait" de Gérard Corporon a obtenu le prix du "collectif audacieux" décerné par le jury cette année pour la première fois en mémoire de Jacques Mutel, un des fondateurs historiques de ce festival, disparu en début d'année 2015.

"Le hasard, c'est quand Dieu ne veut pas signer" disait le peintre Georges Kihm... De là à penser que Dieu se sert parfois de Jean Pierre Mocky pour faire passer son message est une éventualité aussi "audacieuse" que jubilatoire. Qui s'en plaindra ? Certainement pas Jeanne et Gérard Corporon...

L'extraordinaire voyage de Cyrano (Théâtre ou Roman) ?

Une oeuvre étonnante... que dis-je une oeuvre étonnante ! Deux oeuvres étonnantes !... de hardiesse, de drôlerie, d'humour et surtout de poésie écrite en prose dans sa version romancée et en vers dans sa version théâtrale préfacée par l'inoubliable interprète de Cyrano : l'excellent comédien Patrick Préjean. Deux versions différentes sur deux livres édités simultanément ! Il fallait l'oser : Patrick Misse et l'Edition de la Mouette l'ont fait ! 

L'extraordinaire voyage de Cyrano (Théâtre ou Roman) ? - Pierre Lasne Communication

Aphorisme du jour

 

Numérisation

 

Je pense donc je ris

 

Coup de coeur

 

Coup de gueule

 

GRENIER