POST sur Facebook et le Groupe des Amis de la Mouette

En allant sur cette nouvelle page POST découvrez tous les Posts de PLC sur Facebook et rejoignez le groupe des Amis de la Mouette !

Accueil

Bonjour,

Ce site est le site d'un type qui se croit tout permis depuis le jour de sa naissance le 12 septembre 1947... Jugez plutôt ! Pierre LASNE, alias Pierô, Peter Lane, ou encore Caraussanne, ce "sétois" d'origine normande né à Béziers (34) que même les indiens n'ont jamais pu cerner, se permet de : raconter sa vie, jouer les conseillers en communication, écrire des bouquins, des chansons, composer de la musique, inventer la Dicopsychologie, créer des jeux de société, être rédacteur en chef d'un journal satirique, dircom d'une société mythique, faire de l'humour, des videos, de l'Astrologie, des hymnes à la Tolérance, des cadeaux, d'avoir du coeur, de la gueule !... Il vend ses produits dans le monde entier !... Il propose toutes ses chansons sur CD personnalisé... Il peut numériser et remasteriser tous vos vieux vinyles... Il a sa propre Maison d'édition... Il collectionne les Aphorismes... En 2007, il a fait un retour sur scène infarcissable !...Et il lui arrive même d'ouvrir les huîtres à Noël !

   

Les femmes du forçat

Les femmes du forçat - Pierre Lasne Communication

Ceux qui ont lu « Parole de Forçat » écrit par le regretté Claude Barousse et paru chez Actes Sud en 1989 connaissent déjà le récit de la vie tumultueuse d'Arthur Roques, ce bagnard dont les méfaits ont inspiré Maurice Leblanc, l'auteur d'Arsène Lupin. Cette édition a été réalisée grâce au témoignage et aux documents fournis par Simone Pons, épouse de Jacques Pons, petit-fils d'Arthur Roques. Alors pourquoi en 2016 Simone Pons, dépositaire de toutes ces archives familiales longtemps restées « secrètes » a-t-elle éprouvé le besoin de prendre la plume pour écrire à son tour ? Tout simplement parce qu'au cours des multiples conférences ou causeries littéraires qu'elle a déjà données sur le sujet, elle s'est rendu compte que les lecteurs du livre de Claude Barousse étaient en manque... Beaucoup se demandaient et se demandent encore comment l'épouse, la fille, l'amante, la complice, les enfants du forçat ont vécu cette terrible période et ce qu'ils sont devenus ? Et force est de constater que Parole de Forçat ne permet pas de répondre vraiment à ces questions. Alors Simone, encouragée par ses proches, a repris son enquête pour combler ce manque afin de revenir sur cette tragédie avec son regard et le ressenti d'une femme investie d'un devoir de mémoire et ainsi rendre justice aux « femmes du forçat ».



Simone POns Simone POns [1.105 Kb]

Aphorisme du jour

 

Numérisation

 

Je pense donc je ris

 

Coup de coeur

 

Coup de gueule

 

GRENIER